Etudes et conseil

ANALYSE DE POLITIQUES COMMERCIALES

Saisir les opportunités...

des enjeux de taille

L’AACICI a pour objectif premier de mettre le commerce international au service du développement économique et social de l’Afrique.  Dans le cadre de ses missions en Afrique, l’Agence collabore avec les structures nationales, avec les partenaires au développement.

Les principaux objectifs de l’Agence sont d’aider les pays en développement et les pays les moins avancés, en particulier les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), dont les économies sont très vulnérables aux vicissitudes et changements issus de la mondialisation, à participer plus effectivement aux négociations au titre du système commercial multilatéral (SCM) tel qu’incarné par l’Organisation Mondiale du Commerce et à promouvoir les exportations et le développement durable.

L’AACICI a, également, intégré et pris en compte la nouvelle donne en matière de politique commerciale et de développement de l’Afrique que constitue la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf).

Pour une bonne vision stratégique...

Assistance technique & renforcement de capacité

Pour fournir ces services, l’AACICI entreprend des activités d’assistance technique liée au commerce et de renforcement des capacités afin de développer une vision stratégique de la politique commerciale qui supporte le développement et la lutte contre la pauvreté, notamment : 

  1. en aidant les pays bénéficiaires à mieux comprendre les questions relatives à la formulation et la mise en œuvre de la politique commerciale dans ses rapports avec le développement;

  2. en diffusant des informations et des analyses sur les négociations commerciales multilatérales ;

  3. en assistant les pays africains dans la conduite des négociations au titre de la ZLECAf, dans les domaines couverts par les deux phases de négociations que sont : le commerce des marchandises, le commerce des services et le règlement des différends (Phase 1), ainsi que les investissements, la concurrence, la propriété intellectuelle, les marchés publics et le commerce électronique (Phase 2) ;

  4. en fournissant une assistance et des conseils sur la promotion des exportations et sur les moyens de mieux bénéficier des marchés régionaux, continentaux et mondiaux.

“Faire progresser les travaux du ZLECAF et de l'OMC”

Le programme de travail

une affaire de tous

Le Programme de travail de l’AACICI consiste à faire progresser les travaux de la ZLECAf et de l’OMC par une participation plus active et un engagement renforcé des gouvernements et des autres acteurs de la politique commerciale, en particulier en ce qui concerne le secteur privé. Pour ce faire, la fourniture de l’assistance technique couvre la mise à disposition des informations, des analyses et autres supports destinés à promouvoir et à favoriser une meilleure compréhension des règles et la réalisation des avantages potentiels que ces pays peuvent en tirer.

Le Plan de travail de l’AACICI est dicté par le souci de s’efforcer à éclairer les pays bénéficiaires sur les enjeux, évolutions et perspectives des négociations au titre du Programme de travail de Doha qui soient vastes et prennent en compte les politiques commerciales nationales. 

En outre, les bénéficiaires vont disposer d’analyses détaillées de diverses questions spécifiques.

Dans le cadre de ses travaux d’analyse des Politiques commerciales, l’AACICI traite, en particulier, des questions relatives à la cohérence des politiques de développement et à la place centrale de la Politique commerciale, aux efforts de mutualisations entre le commerce et l’environnement en vue d’aboutir à un développement durable (gagner sur les trois tableaux du commerce, de l’environnement et du
développement), ainsi que de tous les aspects relatifs à l’intégration des filières émergentes comme le pétrole, le gaz, les industries extractives, les investissements, etc.

 

 

01

Processus de négociation

Mieux comprendre les subtilités du processus de négociation, notamment ses incidences sur les politiques commerciales des pays et ses aspects techniques 

02

Participation active

Contribuer aux débats engagés dans les divers domaines de négociation sur une base plus solide et en étant mieux informés

03

Des gains durables

Développer leurs positions en fonction de leurs intérêts économiques, commerciaux et liés au développement et de prendre des décisions en connaissance de cause